vendredi, janvier 12, 2007

Perii, Interii

Las, tout était dit ; la mort.

Mort, car je l'étais ; du moins, ce blog l'était.


La Mort de Roland, enluminure (1455-1460) de Jean Fouquet,
in Les Grandes Chroniques de France, Bibliothèque nationale

Il vit encore, voici donc quelques nouvelles ; vous les avez sûrement déjà reçues par un autre biais, mais vous aurez des photos.

Libellés :

6 Comments:

Blogger Arnaud said...

content de te savoir en vie, olivier!

on attend des news de brighton!

12:29  
Anonymous tanguy said...

oui et t impressions sur la fille de la baltique...

13:25  
Blogger Hicham said...

Ah! revoila un blog que je recommencerai a lire avec plaisir

15:59  
Blogger Olivier said...

Merci, merci, je poste les news.

19:40  
Anonymous Guillaume said...

Heureux de te voir en vie Olivier : lectures attendues !

09:09  
Blogger Olivier said...

Merci Guillaume, j'en profite pour te signaler que, helas, l'on ne peut pas poster de commentaires sur ton blog si l'on est pas utilisateurs de msnspaces.

20:23  

Enregistrer un commentaire

<< Home